Analyse Transactionnelle Marseille

Analyse Transactionnelle

Analyse Transactionnelle

L’analyse transactionnelle vise et permet une prise de conscience ainsi qu’une compréhension de « ce qui se joue ici et maintenant » dans les relations entre deux personnes et/ou dans les groupes.
L’analyse transactionnelle s’intéresse à la communication aux « transactions », c’est-à-dire aux échanges que nous avons avec notre entourage. Nous pouvons ainsi décoder et mieux comprendre notre fonctionnement psychologique. Elle nous permet de mieux nous connaître, à découvrir quels sont d’autres possibilités dons nous disposons pour mieux communiquer avec autrui.
Analyse Transactionnelle
La structure de la personnalité se compose (quel que soit l’âge) de trois États du moi”: le Parent, l’Adulte et l’Enfant : les trois facettes de notre personnalité. Nous utilisons ces différents états du moi en fonction des messages que nous avons reçu dans notre enfance. L’inconvénient est que nous ne les utilisons pas à bon escient.

Le travail thérapeutique se déroule en deux temps :

  1. Prendre conscience de son fonctionnement psychologique et identifier l’état du moi qui s’active le plus spontanément selon les situations relationnelles que nous vivons.
  2. Le thérapeute aide ensuite la personne à se donner de nouvelles permissions. Agir en fonction de ce qu’il ressent et non en fonction du regard des autres.
    Analyse Transactionnelle

Ainsi chacun reprend petit à petit confiance en lui et peut plus facilement exprimer l’émotion juste face à la bonne personne. L’analyse transactionnelle est très efficace pour toutes les personnes qui ont des difficultés relationnelles : timidité, agressivité, manque de confiance en soi.

Parallèlement l’analyse transactionnelle permet de repérer les jeux psychologiques.

Un jeu psychologique est une stratégie périmée de l’enfance, que nous répétons à l’âge adulte, de façon inconsciente, au lieu de réellement communiquer à l’autre notre ressenti, nos vraies pensées… C’est donc un échange verbal, qui peut pourtant avoir l’air anodin, mais dans lequel les deux protagonistes vont jouer inconsciemment les rôles de Sauveur, de Persécuteur, ou de Victime.

Pourquoi joue-t-on ?

Nous jouons par ce qu’au fond, il existe un bénéfice. C’est une façon de ne pas vraiment dire ce que l’on a sur le cœur. Si l’on ne parvient pas à donner à l’autre son ressenti, à dire son malaise, à verbaliser une sensation gênante sans tomber dans l’accusation, alors on utilise quasi automatiquement le jeu psychologique et son terrible « triangle dramatique » constitué des 3 rôles précités : sauveur, victime et persécuteur. Les jeux psychologiques sont très répandus, et au fond très pervers.

L’AT (analyse transactionnelle) est utilisée aussi en thérapie de couple. En analysant les échanges entre les partenaires, elle permet de repérer les jeux de pouvoir, puis d’instaurer une relation plus équilibrée et plus égalitaire.


Analyse Transactionnelle

Le médecin psychiatre américain Eric Berne établit la théorie de la personnalité et de la communication dans les années 1950 à 1970.