Psychothérapeute à Marseille

Psychothérapeute à Marseille

Psychothérapeute à Marseille, une épaule sur laquelle s’appuyer

Formé à une technique de thérapie particulière, le psychothérapeute soutient le patient en cas de problèmes existentiels. Son domaine d’intervention se veut très large. D’après la Fédération Française de Psychothérapie, le psychothérapeute traite “les troubles psychologiques, sociaux et psychosomatiques”. Une déclaration confirmée par le Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie : “La psychothérapie s’occupe de traiter les personnes éprouvant des difficultés psychologiques, comportementales, sexuelles ou d’origine psychosomatique par le moyen du psychisme”.

En clair, le psychothérapeute vous aide à affronter vos problèmes existentiels : timidité, complexes, rupture amoureuse, phobie, traumatisme, deuil etc. Vous pouvez faire appel à lui, que ce soit sur une courte ou une longue durée, de quelques séances à plusieurs années.

Qu’est ce qu’une psychothérapie ?

Une psychothérapie, c’est tout d’abord prendre un temps pour s’occuper de soi et de ce qui ne va pas avec l’aide d’un professionnelle. Quelqu’un qui sache accueillir sans conseiller, ni juger. Pour rendre cela possible, le psychothérapeute a su acquérir la qualité d’écoute nécessaire en menant avant et pendant sa formation un important travail psychothérapique sur lui-même.

L’alliance thérapeutique, c’est à dire le lien de confiance qui naît et se développe entre le sujet et son thérapeute, est la base nécessaire au cheminement. Sur elle, se construit la possibilité pour le sujet de parler intimement de sa souffrance et de ses difficultés existentielles. En d’autres termes de ce qui ne va pas dans sa vie, des questions qu’il se pose.

Infos pratiques

Le psychothérapeute exerce généralement en cabinet privé. Ses consultations s’échelonnent entre 55 et 75 euros et ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Pour le choisir, adressez-vous aux fédérations professionnelles.

Elles vous garantissent des conditions minimales :

  • leur membres ont suivi une formation d’au moins 5 ans;
  • ils ont entrepris une thérapie personnelle d’un minimum de deux ans à raison d’une séance par semaine;
  • ils sont supervisés et adhèrent à une code déontologique.